Cahier 2014-23

Titre :Le modèle de croissance et de changement structurel des pays du Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) est-il spécifique ? Une analyse comparative quantitative
Résumé :Dans cet article, nous comparons quantitativement les modèles de croissance des pays du Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) avec celles d'un échantillon de pays à revenu intermédiaire. Trois ensembles complémentaires de déterminants de la croissance sont testés: l’accumulation, les institutions et le changement structurel. Après avoir estimé le modèle sur un échantillon de pays à revenu intermédiaire, notre analyse comparative montre que les économies de la région MENA contrastent fortement avec d'autres économies émergentes à revenu intermédiaire à l'égard de deux dimensions principales: (1) la structure sectorielle de la production et (2) l'environnement institutionnel. L'hypothèse selon laquelle l'accumulation, les déterminants institutionnels et structurels ont des effets complémentaires sur la croissance est également testée. Nous montrons enfin que le modèle de croissance MENA présente des faiblesses structurelles, comme la combinaison d'un faible rythme de changement structurel et des niveaux élevés de corruption, qui pourraient avoir entravé l'expansion très productive du travail, et nourri un mécontentement massif dans la région.
Mot(s) clé :: Changement structurel ; Institutions ; Corruption ; Moyen-Orient et Afrique du nord, Economies à revenu intermédiaire ; Analyse comparative quantitative ; données de panel ; GMM
Title:What is so specific with Middle-East and North-African pattern of growth and structural change? A quantitative comparative analysis
Abstract:This paper quantitatively compares Middle East and North African (MENA) countries’ growth patterns with those of a sample of middle-income countries. Three complementary sets of growth determinants are tested: accumulation, institutions and structural change. After having estimated the model on a sample of middle income countries, our comparative analysis shows that MENA economies sharply contrast with other middle income emerging economies with respect to two main dimensions: (1) the sectoral structure of production and (2) the institutional environment. The assumption of complementary effect of the accumulation, institutional and structural growth determinants is also tested. We show that the MENA pattern of growth exhibits structural weaknesses, like the combination of a low pace of structural change and high corruption levels, which may have hindered the expansion of highly productive job, and possibly bred massive discontent in the region.
Keyword(s):Economic growth; Structural change; Institutions; Corruption; Middle-East and North-Africa; Middle-income economies; Quantitative comparative analysis; Panel data; GMM estimation
Auteur(s) :Dalila NICET-CHENAF, Eric ROUGIER
JEL Class.:O4; J2

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2014)


© GREThA 1999-2017