Cahier 2013-01

Titre :Droits de Propriété Intellectuelle, Instruments d'Appropriation et Activités d’Innovation : Cas des Firmes Tunisiennes.
Résumé :Cet article documente la relation entre les instruments d’appropriation, l'activité d'innovation et la capacité d’absorption des firmes tunisiennes. Il se concentre sur l'étude des facteurs qui déterminent l'appropriation des résultats de l'innovation comme la valeur des ventes des entreprises, les réseaux, les liens science-industrie, la pression de la concurrence et l’impulsion de la demande. À cette fin, nous proposons une analyse économétrique de différentes hypothèses testées à partir d’un échantillon de 586 firmes tunisiennes. Nous trouvons des effets d'interaction significatifs entre l’appropriation et l’activité de R&D. Les résultats confirment que l’utilisation des instruments d’appropriation est principalement motivée par des facteurs interne aux firmes, et non par l'appartenance de l'industrie. L'accès à des connaissances externes et les caractéristiques spécifiques de la firme sont les facteurs les plus liés à la protection de l'innovation. Les firmes qui utilisent des instruments d’appropriation ont une probabilité plus élevée d'investir dans la R&D que les autres. En effet, la capacité d'intégrer les connaissances externes et de la R &D (mise en réseau, la liaison entre science et industrie, la coopération avec d'autres entreprises) est liée à l'utilisation d'instruments d’appropriation. Les firmes tunisiennes cherchent à protéger les innovations de produit plus que les innovations processus.
Mot(s) clé :Instruments d’appropriation; brevets; Innovation; développement; capacité d’absorption
Title:Intellectual Property Rights, Appropriation Instruments and Innovation Activities: Evidence from Tunisian Firms
Abstract:This paper documents the relationship between appropriation instruments and the innovation activity and other determinants of the innovation behavior of firms in Tunisia. It focuses on studying the factors that determine the appropriation of innovation results like the value of sales of the firms, networking, science-industry linkage, competitive pressure and demand pull. To this end, we propose an econometric analysis of various hypotheses tested in a sample of 586 Tunisian firms. We find significant interaction effects between appropriability and R&D activity. The results confirm that patenting is primarily driven by firm-level factors, not by industry affiliation. Access to external knowledge and firm's specific characteristics are the most factors linked to the innovation protection. Firms that use appropriation instruments have a higher probability of investing in R&D than the other ones. Indeed, the capability to integrate external knowledge and performing R&D (networking, science-industry linkage, cooperation with other firms, belonging to a group) is related to the use of appropriation instruments.
Keyword(s):Appropriation instruments, patents; Innovation; development; absorptive capacity
Auteur(s) :Olfa KAMMOUN, Mohieddine RAHMOUNI
JEL Class.:O120; O300

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2013)


© GREThA 1999-2018