Cahier 2012-11

Titre :10 ans de métropolisation en économie : une approche bibliométrique
Résumé :La recherche sur le thème de la métropolisation, très active durant les années 1990, semble s’être relativement épuisée durant la décennie suivante. Nous faisons le point sur la façon dont la thématique de la métropolisation a été traitée en économie ces dix dernières années. Les outils de la bibliométrie et de l’analyse de réseau sont mobilisés pour dégager quatre champs de recherche. Chacun est analysé du point de vue de la filiation théorique et de la dynamique de publication. Nous dégageons également les principales questions et controverses émergeant durant les années 2000. La Ville Globale, assise sur les travaux de géographes tels que Friedmann et Sassen, voit se développer différentes classifications pour qualifier la hiérarchie urbaine mondiale. Plusieurs auteurs plaident pour une prise en compte plus explicite du territoire. La Ville Innovante est à l’intersection de l’économie urbaine et de la géographie de l’innovation ; si l’impact de la diversité et de la proximité métropolitaines sur l’innovation sont toujours approfondis, le thème de la localisation des sièges sociaux émerge avec force en fin de période. La Ville Cognitive, qui dérive de l’application de la théorie du capital humain à la ville, voit se développer les recherches sur la nature des externalités de connaissance. Enfin, la Ville Créative, issue des thèses de Florida au début des années 2000, est un thème émergent, et comme tel, est l’objet de controverses assez vives : sur la composition de la classe créative, sur la « primauté de localisation » entre créatifs et firmes, enfin sur la nature du « milieu créatif » métropolitain. Cette littérature fait émerger certains thèmes de recherche novateurs, comme les travaux sur le cosmopolitisme.
Mot(s) clé :métropolisation, ville globale, ville créative, ville cognitive, innovation, bibliométrie
Title:Ten years of metropolization in economics: a bibliometric approach
Abstract:Research on metropolization has been very active during the 1990s, but it seems to have relatively run out during the next decade. In this paper, we review the way metropolization was dealt with in economics these last ten years. We use bibliometric tools and network analysis so as to bring out four main fields of research. Each one is analyzed from the point of view of the theoretical filiation and of the dynamics of publication. We also bring out the main questions and the controversies of the 2000s. The Global City is based on geographers' works such as Friedmann and Sassen. Various classifications to qualify the global urban hierarchy are developped. Several authors argue in favour of a more explicit consideration of the territory. The Innovative City is at the intersection of urban economics and the geography of innovation. If the impact of economic diversity and proximity is still studied, the localization of headquarters is an emerging theme. The Cognitive City, which derives from the application of the human capital theory to the city, sees growing research on the nature of the externalities of knowledge. Finally, the Creative City, stemming from Florida’s theses at the beginning of 2000s, is an emergent theme. As such, it is the object of rather lively controversies: on the composition of the creative class, on the "primacy of location" of creative people or firms, and on the nature of the "creative milieu". This literature brings to the foreground some innovative themes such as the work on cosmopolitanism.
Keyword(s):metropolization, global city, creative city, innovative city, learning city, bibliometrics
Auteur(s) :Aurélie LALANNE (GREThA, CNRS, UMR 5113), Guillaume POUYANNE ( GREThA, CNRS, UMR 5113)
JEL Class.:R10, R11, R12, R19

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2012)


© GREThA 1999-2018