Cahier 2011-39

Titre :Une Théorie pour Deux Primes de Risques
Résumé :Dans la présentation traditionnelle du modèle de l’espérance d’utilité, la prime de risque représente ce qu’un individu, averse au risque, est prêt à payer pour être débarrassé d’un risque. Dans cet article, nous introduisons une prime de risque différente qui répond à la question suivante : quelle espérance de gain un risque (qui peut être la rentabilité d’un actif financier) doit-il offrir pour être accepté par un agent averse au risque ? Bien que cette prime de risque découle du « bid price » défini par Pratt (1964), elle ne doit pas être confondu avec lui ; le « bid price » représentant la compensation monétaire du risque. La prime de risque traditionnelle fait référence à un comportement d’évitement du risque alors que notre prime de risque fait référence à un comportement de prise de risque. Nous revisitons les principaux résultats concernant l’aversion au risque dans le modèle de l’espérance d’utilité avec cette prime de risque et nous en déduisons ses principales propriétés.
Mot(s) clé :Choix en incertain, espérance d’utilité, aversion au risque, prime de risque.
Title:One Theory For Two Risk Premia
Abstract:Generally, in the standard presentation of the expected utility model, the risk premium represents how much a risk-averse decision maker is ready to pay to have a risk eliminated. Here, however, we introduce a different risk premium: how much should a risk (which could be the return on a financial asset) yield to be acceptable to a risk-averse decision maker. Although our risk premium is derived from the Pratt bid price, it should not be confused with it: the Pratt bid price represents the monetary compensation of a risk. The standard risk premium refers to risk-avoidance; our risk premium, however, refers to risk-taking. We then reanalyse the main results concerning risk aversion under expected utility using this risk premium tool and deduce its main properties.
Keyword(s):choices under uncertainty, expected utility, risk aversion, risk premium.
Auteur(s) :Emmanuelle GABILLON (GREThA, CNRS, UMR 5113)
JEL Class.:D81

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2011)


© GREThA 1999-2017