Cahier 2011-26

Titre :Une analyse de la polarisation des revenus en Chine rurale et urbaine
Résumé :Cet article contribue à l’étude de l’inégalité de revenu en Chine en analysant plus spécifiquement la polarisation des revenus qui capture simultanément l’aliénation (i.e. l’hétérogénéité entre les groupes) et l’identification (i.e. l’homogénéité au sein des groupes). Les investigations empiriques mises en œuvre reposent sur les données China Health and Nutrition Survey de 1989 à 2006 et montrent que le revenu des ménages est fortement polarisé. Après une période de stagnation entre 1989 et 1997, le degré de polarisation s’est sensiblement accru entre 1997 et 2006, traduisant la constitution de groupes identifiés dans les classes de revenu intermédiaires et supérieures. Alors que le niveau de polarisation est plus élevé en milieu rural, l’accroissement de la polarisation est nettement plus prononcé dans les villes et suggère que le risque de tensions sociales est plus prégnant dans les villes chinoises. L’analyse des sources de la polarisation en milieu rural montre que l’accroissement de la polarisation est étroitement lié aux opportunités dans le secteur non agricole. Dans les zones urbaines, l’émergence de groupes identifiés dans les tranches intermédiaires et supérieures de la distribution du revenu peut s’expliquer à la fois par le déclin des subventions et par la libéralisation du marché du travail et des entreprises d’Etat.
Mot(s) clé :inégalité, polarisation, estimation de densité par la méthode du noyau, Chine
Title:An analysis of income polarization in rural and urban China
Abstract:The purpose of this article is to contribute to the analysis of Chinese income inequality by focusing more specifically on income polarization, which captures both alienation (i.e. heterogeneity between income groups) and identification (i.e. homogeneity within groups). The empirical investigations conducted as part of this research are based on the China Health and Nutrition Survey data from 1989 to 2006 and indicate that Chinese household income is strongly polarized. After a period of stagnation between 1989 and 1997, the degree of polarization increased significantly between 1997 and 2006, indicating the constitution of identified groups in middle and upper income ranges. Although the level of income polarization is higher in rural areas, the increase in polarization is far more conspicuous in urban areas, suggesting that the risk of social tensions is more pregnant in Chinese cities. The analysis of the sources of income polarization in rural areas shows that the increase in polarization is closely linked to non agricultural opportunities. In urban areas, the emergence of identified groups in middle and upper income classes can be explained both by the sharp decline in subsidies and by the liberalization of the urban labor market and state enterprises.
Keyword(s):inequality, polarization, kernel density, China
Auteur(s) :Céline BONNEFOND (GREThA, CNRS, UMR5113), Matthieu CLEMENT (GREThA, CNRS, UMR5113)
JEL Class.:D31, D63, O15, P36, R20

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2011)


© GREThA 1999-2017