Cahier 2011-18

Titre :Analyse de décomposition structurelle des émissions de gaz à effet de serre : application à la région Aquitaine
Résumé :Afin d’atteindre des objectifs de réduction des émissions de GES de plus en plus contraignants, les régions ont été invitées à participer, en concertation avec leur nation, à l’élaboration d’un plan climat, désormais régionalisé. L’efficacité de sa mise en place suppose des études dynamiques, lesquelles nécessitent tout un ensemble de données statistiques. Or, la plupart des pays disposent d’une comptabilité régionale pauvre. C’est notamment le cas de la France. Pour nous permettre de régionaliser le plan climat national, nous avons appliqué au cas de la région Aquitaine, située dans le sud-ouest de la France, la méthode de décomposition structurelle. La comparaison des résultats obtenus, par cette méthode avec ceux fournis par l’INSEE, atteste l’intérêt de cette dernière. Au-delà, l’intérêt de l’analyse de décomposition structurelle se prolonge par la possibilité de réaliser, à partir des résultats obtenus, deux types d’études : L’une rétrospective ; l’autre prospective. L’étude rétrospective a pour but de quantifier l’évolution des émissions de gaz à effet de serre (GES) pour les 47 branches d’activité prises en compte par l’analyse entre 1999 et 2005 et de repérer les principaux facteurs responsables de l’évolution de ces émissions pour la région Aquitaine. S’agissant de l’analyse prospective, à partir de la méthode de Bootstrap, un scénario de base a été construit afin d’estimer les impacts des objectifs du plan climat de la région Aquitaine sur le niveau de ses émissions pour l’année 2013.
Mot(s) clé :analyse de décomposition structurelle, économie régionale, émissions de gaz à effet de serre, modélisation entrées-sorties
Title:Structural decomposition analysis of greenhouse gas emissions: Application to the Aquitaine region
Abstract:In order to reach greenhouse gas (GHG) emissions reduction target becoming more and more restrictive, regions have to be invited to implement, in consultation with their nation, a climate plan, henceforth regionalized. The effectiveness of its implementation requires dynamic studies which necessitates a range of statistical data. However, most countries have a poor regional accounting. This is particularly the case for France. To enable us to regionalize the national climate plan, we applied for the Aquitaine region, situated in southwest of France, the structural decomposition analysis. The results from this analysis compared to data from the national statistical institute (INSEE) shows the interest of this analysis. The interest of structural decomposition analysis is extended by the possibility to carry out, from the obtained results, two types of studies: the first one is retrospective and the other one is prospective. The retrospective study aims to quantify between 1999 and 2005 the evolution of greenhouse gas (GHG) emissions for 47 sectors and to select the main factors responsible of the evolution of these emissions for the Aquitaine region. Regarding the prospective analysis, a baseline scenario was constructed by using the Bootstrap method in order to estimate the impacts of the regional climate plan target on its GHG emissions for the year 2013.
Keyword(s):structural decomposition analysis, regional economy, greenhouse gas emissions, input-output modeling
Auteur(s) :Jean-Christophe MARTIN (GREThA, CNRS, UMR5113), Stéphane BECUWE (GREThA, CNRS, UMR5113)
JEL Class.:C14, C67, Q4, Q54, R15

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2011)


© GREThA 1999-2017