Cahier 2011-03

Titre :Impacts économiques du développement du transport routier pour la région Aquitaine pour la période 2007-2013 sous contrainte d’un plan climat
Résumé :La région Aquitaine, située dans le sud-ouest de la France, a mis en place un plan climat pour la période 2007-2013 afin d’éviter 2 883 ktCO2 par an pour 2013. Mais la région est un lieu important de transit d’échange entre l’Europe du nord et du sud. Ainsi, la part de transport de marchandises représente environ 30% du trafic routier de la région Aquitaine. De plus, le trafic routier est loin de se stabiliser d’après le rapport Becker (2001). Ainsi, la région a programmé un certain nombre de projets routiers afin d’augmenter les capacités de trafic pour éviter des coûts de congestion trop importants. Mais la décision des investissements dans la construction et l’amélioration des infrastructures routières s’effectue à partir du bénéfice net social calculé à partir de l’analyse coût-avantage. Mais un projet impliquant une augmentation des émissions de gaz à effet de serre (GES) peut connaître un bénéfice social net positif. Or, si la région veut réaliser son projet, elle doit mettre en place des projets de compensation des émissions de GES. Le calcul de coût d’opportunité des projets de construction des infrastructures routières peut servir de repère dans la détermination de l’enveloppe nécessaire aux financements de projets de compensation des émissions de GES. Ainsi cette analyse, loin de se substituer à une analyse coût-avantage, est plutôt complémentaire à celle-ci. Nous avons déterminé, pour la région Aquitaine, l’enveloppe du coût d’opportunité des projets routiers : celle-ci a été déterminée à 1 920 M€2001 et 3 592M€2001 respectivement pour une croissance modérée et forte du trafic.
Mot(s) clé :: analyse entrées-sorties, approche de minimisation des perturbations, impacts éco-environnementaux, coût d’opportunité, transport routier, émissions de gaz à effet de serre
Title:Economic impacts of development of road transport for Aquitaine region for the period 2007-2013 subject to a climate plan
Abstract:The region of Aquitaine, located in south-west of France, has implemented a climate plan for the period 2007-2013 in order to avoid 2 883 ktCO2eq per year for 2013. But this region is an important place of transit’s flow between northern Europe and southern Europe. The share of goods transport represents about 30% of road traffic of the Aquitaine region. Moreover, traffic from road transport will not be stabilized according to Becker’s report (2001). As a result, the region council of Aquitaine has planned some road projects in order to increase traffic capacities to avoid too much congestion costs. But, investments decision concerning construction of road infrastructure is performed by cost-benefit analysis. A project leading to an increase of greenhouse gas (GHG) emissions could have also a positive net social benefit. If regional council of Aquitaine wants to realize their road projects, it has to implement some GHG offsetting projects. The computation of opportunity cost of projects of road infrastructure construction must be a useful indicator to determine the maximum budget for GHG offsetting projects. This analysis, far away from substituting to cost-benefit analysis, is however complementary to it. We calculated, for Aquitaine region, the budget of opportunity cost of road projects: it was estimated by €2001 1 920 M and €2001 3 592M respectively for a moderate and high increase of traffic for 2007-2013.
Keyword(s):Input-output analysis, minimum disruption approach, eco-environmental impacts, opportunity cost, road transport, greenhouse gas emissions
Auteur(s) :Jean-Christophe MARTIN (GREThA, CNRS, UMR 5113), Patrick POINT (GREThA, CNRS, UMR 5113)
JEL Class.:C61, C67, D57, D61, H54, 02, Q54

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2011)


© GREThA 1999-2017