Cahier 2011-01

Titre :Le triple résultat : Concilier des objectifs écologiques, économiques et sociaux en présence de quotas individuels et transférables
Résumé :Cet article analyse le fonctionnement d’un système de management d’une ressource renouvelable fondé sur des quotas individuels et transférables en présence d’agents hétérogènes sur leurs coûts et leurs coefficients de capture. Dans un modèle bio-économique dynamique, nous déterminons sous quelles conditions, le décideur d’une prêcherie peut satisfaire durablement des objectifs de conservation de la ressource, d’efficience économique et de maintien de l’activité de pêche. Nous montrons que la viabilité des stratégies de capture totale autorisée dépend du degré d’hétérogénéité des exploitants de la ressource, du niveau initial et de la dynamique du stock. En particulier, pour un montant de stock initial, nous calculons l’effort maximum possible pour un groupe donné d’exploitants et nous calculons le nombre maximum d’exploitant actifs possible pour un niveau d’effort garanti. Nous illustrons nos résultats à la pêcherie de la langoustine dans le Golfe de Gascogne.
Mot(s) clé :Ressource renouvelable, Soutenabilité, Capture Totale Autorisée, Quotas Individuels Transférables, Maximin, ensemble de faisabilité
Title:The triple bottom line: Meeting ecological, economic and social goals with Individual Transferable Quotas
Abstract:This paper deals with the sustainable management of a renewable resource based on individual and transferable quotas (ITQs) when agents differ in terms of harvesting costs or catching capabilities. In a dynamic bio-economic model, we determine the feasibility conditions under which a fishery manager can achieve sustainability objectives which simultaneously account for stock renewal, economic efficiency and maintenance of fishing activity for the agents along time. We show that the viability of quota management strategies based on fixing Total Allowable Catch (TAC) limits depends on the degree of heterogeneity of users in the fishery, the current status and the dynamics of the stock. In particular for a given stock, we compute the maximin effort for a given set of agents and we derive the maximal number of active agents for a given guaranteed effort. An application to the nephrops fishery in the Bay of Biscay illustrates the results.
Keyword(s):Renewable resource; Sustainability; Total allowable catch; Individual and transferable quotas, maximin, feasibility set
Auteur(s) :Jean-Christophe PEREAU (GREThA, UMR CNRS 5113), Luc DOYEN (CNRS-MNHN, CNRS, UMR 7204), Rich LITTLE (CSIRO Marine and Atmospheric Research), Olivier THEBAUD (CSIRO Marine and Atmospheric Research)
JEL Class.:Q22

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2011)


© GREThA 1999-2017