Cahier 2010-17

Titre :Une analyse comparée du commerce international de composants automobiles entre la France et l’Allemagne : croiser un point de vue d’économie internationale et d’économie industrielle
Résumé :Cet article propose une analyse du commerce international de composants pour automobiles en croisant deux lectures en termes d’économie internationale et d’économie industrielle. Tirant parti des travaux réalisés ces dernières années autour des dynamiques de proximités, nous proposons une méthode pour étudier la fragmentation internationale des chaînes d’approvisionnement en distinguant différentes classes d’éléments pour automobile (composants, méso-composants, macro-composants). Cette typologie basée sur une analyse de la décomposition modulaire des automobiles est ensuite mise en œuvre dans le cas de l’Allemagne et de la France à partir de données du commerce international issues d’Eurostat sur la période 2003/2008 pour ce qui concerne 20 éléments pour automobile. Notre conclusion empirique principale conduit à relativiser la puissance industrielle allemande qui possède des lignes de fragilités patentes et en particulier une dépendance croissante envers les pays de l’est. En conclusion, nous proposons quelques pistes afin d’approfondir ce travail encore exploratoire.
Mot(s) clé :Modularité ; commerce international ; internationalisation ; chaîne de valeur ; Automobile ; France ; Allemagne
Title:A comparative analysis of automobile parts trade exchange between France and Germany: crossing international economics and industrial dynamics
Abstract:This paper proposes a new way for analysing the international trade of intermediaries good. We consider the case of automobile parts with the objective to cross analytic tools from international economics and industrial dynamics. Within the Economy of proximity framework, we propose a method for studying the international fragmentation of global value chain. We construct a typology for auto parts based on the modularity approach and we identify three types of parts: components, meso-components and macro-components. Then we study the evolution of trade for France and Germany for 20 parts during the period 2003/2008. Our main empirical conclusion is to stress that the situation of the German part industry is less favourable that we usually consider and that it is more and more dependant from eastern European countries. We conclude we some suggestions for improving this methodology.
Keyword(s):modularity; international trade; global value chain; automobile; France; Germany
Auteur(s) :Vincent FRIGANT (GREThA, UMR CNRS 5113), Jean-Bernard LAYAN (GREThA, UMR CNRS 5113)
JEL Class.:F22; F23; L62; L24

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2010)


© GREThA 1999-2017