Cahier 2010-10

Titre :Le protectionnisme vert : le cas du secteur Textile-Habillement
Résumé :L’objectif de cet article est de dresser un état des lieux du secteur textile-habillement européen dans le nouveau contexte mondial, marqué, par l’adhésion de la Chine à l’OMC en 2001 et le démantèlement des quotas avec la fin de l’accord sur les textiles et les vêtements depuis le 1er janvier 2005. En parallèle, depuis les années 90, on assiste à une prolifération des directives européennes concernant les normes environnementales véhiculées par une multiplication exponentielle des certifications liée à l’existence des écolabels dans le secteur. D’un point de vue méthodologique, L’AFC et la CAH ont permis de montrer l’impact croissant des normes ou des critères environnementaux, sur la structuration des importations des produits de la branche habillement. Un modèle de gravité nous a servi pour montrer l’effet négatif des écolabels sur les importations européennes en provenance des PVD pénalisés par les coûts de mise en conformité de leurs produits. Le succès de la généralisation des écolabels tient au fait qu’ils représentent un instrument de protection commerciale. Certes, il est difficile d’isoler l’effet des normes environnementales sur les échanges. Néanmoins, nos résultats confirment leur utilisation stratégique dans le secteur Textile-Habillement.
Mot(s) clé :Ecolabel, Textile-Habillement, Protectionnisme vert, Analyse Factorielle des Correspondance, Classification Ascendante Hiérarchique, Modèle de gravité
Title:Green protectionism: the case of textile-clothing sector
Abstract:This paper analyses the evolution of the textile-clothing sector in Europe. This industry is characterised by China's accession to the WTO in 2001 and the dismantling of quotas with the end of the Agreement on Textiles and Clothing on 1 January 2005. Since the 90's, the European directives on environmental standards and ecolabels have been increased in this industry. Our methodology is based on Factorial Analysis of Correspondence and a Hierarchical Ascendant Classification, to demonstrate the role of environmental standards in the structuring of clothing imported products. A gravity model is used to examine the negative effect of eco-labels on European imports from developing countries which are penalized by the costs of compliance of their products. The success of the spread of eco-labels is that they are an instrument of trade protection. While it is difficult to isolate the impact of environmental standards on trade. Nevertheless, our results confirm their strategic use in the Textile-clothing sector.
Keyword(s):Ecolabel, Textile-Clothing, Green protectionism, Factorial analysis of correspondence, Hierarchical Ascendant Classification, Gravity model
Auteur(s) :Stéphane BECUWE (GREThA UMR CNRS 5113), Radhouane HASNI (GREThA UMR CNRS 5113)
JEL Class.:F14; L51; L67; Q56

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2010)


© GREThA 1999-2017