Cahier 2010-08

Titre :Le contrôle par la proximité : l’analyse du réseau du pôle de compétitivité Aerospace Valley
Résumé :L’objectif de cet article est de déterminer de quelle manière la proximité dans ses différentes dimensions (géographique et organisationnelle notamment) favorise les relations de contrôle entre acteurs. En se basant sur une analyse empirique du réseau de collaboration du pôle de compétitivité Aerospace Valley, nous proposerons des indicateurs permettant à la fois de mettre en lumière ce contrôle et d’identifier les acteurs en position de l’exercer. Ainsi, en utilisant des indicateurs de centralité des acteurs au sein du réseau, nous avons pu observer la position de contrôle de certains établissements et groupes du pôle Aerospace Valley. Nous montrons que les acteurs historiquement centraux conservent le contrôle des relations intra-pôle, caractérisées par une proximité géographique entre les partenaires. En outre, il apparaît que les sous-traitants de rang 1, tels que Safran ou Thales, exercent un contrôle plus ciblé à travers une gestion stratégique du portefeuille de collaborations de leurs établissements. Enfin, les laboratoires de recherches et les universités occupent une place d’intermédiaire dans le réseau d’innovation.
Mot(s) clé :proximités, contrôle, pole de compétitivité, réseau, aéronautique
Title:Control by proximity: evidence from Aerospace Valley competitiveness cluster
Abstract:The objective of this paper is to determine how the proximity in its various dimensions (geographical and organisational in particular) supports the relations of control between actors. Based on an empirical analysis of the network of collaboration of the competitiveness cluster Aerospace Valley, we propose indicators allowing to clarify this control. This analysis enables us to identify the actors in position to exert this control in the cluster. By using centrality indicators of the actors within the network, we could observe the position of control of certain establishments and groups in the cluster. We show that the historically central actors preserve the control of the relations within the cluster, characterized by a geographical proximity between the partners. We also show that major suppliers, such as Safran or Thales, exert a control more targeted through a strategic management of the collaborations portfolio of their establishments. Lastly, the public laboratories and the universities occupy a place of intermediary in the network of innovation.
Keyword(s):proximities, control, competitiveness cluster, network, aeronautics
Auteur(s) :Rachel LEVY (LEREPS), Damien TALBOT (GREThA UMR CNRS 5113)
JEL Class.:L14 ; R62 ; R38

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2010)


© GREThA 1999-2017