Cahier 2009-10

Titre :L’indignation génère-t-elle la générosité? Une étude expérimentale
Résumé :Nous étudions expérimentalement l’impact des émotions sur le comportement moral des joueurs dans un jeu de l’échange de dons. Nous utilisons la méthode d’induction pour créer en laboratoire, avant le début du jeu, un état affectif positif, négatif ou neutre chez les sujets. Nos résultats indiquent l’efficacité de l’induction : les sujets qui ont vu un extrait de film comique reportent davantage (moins) d’émotions positives (négatives) que ceux qui ont regardé un extrait révoltant. Nous observons que les décisions des joueurs diffèrent significativement en fonction des conditions expérimentales : en particulier, les joueurs 2 qui font l’expérience d’états neutres ou positifs ont tendance à récompenser davantage un transfert positif (réciprocité) tandis que ceux qui ont ressenti des émotions d’indignation, de culpabilité ou de honte adoptent un comportement généreux inconditionnel et ne jouent pas la réciprocité. Nous interprétons ces résultats en faisant l’hypothèse que l’émotion d’indignation permet à l’individu de se révéler à lui-même les valeurs morales qu’il est prêt à défendre.
Mot(s) clé :Emotions, valeurs morales, jeu de l’échange de dons
Title:Does indignation lead to generosity? An experimental investigation
Abstract:We test the effect of emotions on moral behaviour in a one shot gift-exchange game. Using the emotional induction technique, we induce either positive or negative emotions to the subjects before they play the game. We also consider a control treatment, without any affect manipulation. Emotional induction was effective: participants who saw the shocking and appalling movie reported significantly stronger negative emotions and weaker positive emotions than those who saw the funny movie. We find that players’ choices differ significantly across emotional conditions: we observe essentially that second movers who experience positive or neutral emotions do reciprocate whereas subjects overwhelmed with indignation, anger or guilt feelings show a very strong unconditional generous behaviour and do not reciprocate at all. We argue that indignation has a strong proactive force which allows subjects to reveal to themselves their own true values.
Keyword(s):Emotions; moral values; gift-exchange game
Auteur(s) :Emmanuel PETIT (GREThA UMR CNRS 5113)
JEL Class.:A120 ; C700 ; C910

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2009)


© GREThA 1999-2017