Cahier 2008-16

Titre :Séquestration des flux de carbone forestier : Mise en place d'un projet d'additionnalité des usages du bois dans la construction
Résumé :On cherche à analyser les potentialités de séquestration du carbone dans les produits bois à partir d'une réaffectation de l'usage vers des produits à durée de vie longue et par la promotion du recyclage des produits existants. On a resitué ce projet dans le cadre des mécanismes retenus dans le cadre du protocole de Kyoto, en montrant que ce dernier est dans sa première phase impropre à permettre une politique incitatrice en la matière. Après avoir rappelé ce qui caractérise un projet additionnel de séquestration dans sa dimension environnementale et économique on analyse les effets du projet que soit par la prise en compte des stocks des produits ou par les émissions évités par la substitution du bois à d'autres matériaux. Le projet est mené au niveau de la région Aquitaine. Ce travail est à replacer dans la perspective de la prise en compte de la séquestration éventuelle du carbone des produits bois, dans le cadre des discussions sur la poursuite des engagements du protocole de Kyoto au-delà de l'année 2012.
Mot(s) clé :Protocole de Kyoto, Séquestration du Carbone, Additionnalité, Emissions Evités, Durée de Vie, Modélisation, Produits Bois, Secteur Forestier
Title:Carbon sequestration and the forest sector: Implementing an additional project based on wood products in the construction sector
Abstract:The aim of the paper is to analyse the implementation of a climate change mitigation strategy for the forest sector. We suggest a strategy based on an increased storage capacity in wood products. An additional resource is provided by recycling and a reallocation of timber usages. In the first part of the paper, the additionality notion (“Kyoto meaning”) is discussed (environmental and economic aspects). Then a case study is conducted on the “Landes de Gascogne forest”. The project is assessed on the basis of additional carbon storage and on the basis of avoided emissions, as wood can replace CO2 intensive materials (concrete, steel). Results will be useful in view of the discussions dealing with the post 2012 Kyoto period and the possible inclusion of wood products in the carbon stocks.
Keyword(s):Kyoto Protocol, carbon sequestration, additionality, avoided emissions, life lengths, modelling, wood products, forest sector
Auteur(s) :Jean-Jacques MALFAIT (GREThA UMR CNRS 5113), Guillaume PAJOT (Macaulay Institute)
JEL Class.:L73; Q23; Q54

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2008)


© GREThA 1999-2017