Cahier 2007-14

Titre :Gradualisme des innovations environnementales versus changements paradigmatiques: Une analyse comparative des industries de l'automobile et de la chimie
Résumé :L'objet de cet article est de présenter une analyse comparative des trajectoires d'innovations environnementales de l'industrie automobile et de l'industrie chimique. Le cas de l'automobile, et plus particulièrement des innovations environnementales dans les domaines des véhicules à faibles émissions, nous permet de mettre en évidence le caractère persistant du paradigme dominant du moteur à combustion interne, ainsi que les effets de verrouillage technologique qui tendent à favoriser une trajectoire d'innovations incrémentales. Nous montrons que cette tendance au gradualisme est liée à la multiplicité des objectifs environnementaux et à la difficulté à combiner de tels objectifs avec les autres caractéristiques des véhicules. Le cas de la chimie verte nous permet de nous intéresser aux conditions d'émergence d'un nouveau paradigme technologique. Nous mettons en exergue le rôle prépondérant de la recherche scientifique dans le régime technologique de la chimie, les partenariats public-privé qui en découlent, la sévérité de la règlementation, en particulier les interdictions de produits,ainsi que la forte pression publique liée à l'image de l'industrie chimique. Ce cas permet également de montrer que la définition de principes communs, définis par les industriels et les experts scientifiques, et alliant les objectifs environnementaux et économiques, est une condition nécessaire à l'émergence d'innovations radicales et au développement d'un nouveau paradigme technologique.
Mot(s) clé :Innovations environnementales ; régime technologique ; paradigme technologique ; réglementation environnementale ; automobile ; chimie verte
Title:Incrementalism of environmental innovations versus paradigmatic change: A comparative study of the automotive and chemical industries
Abstract:The purpose of this article is to analyse and to characterize sectoral patterns of environmental innovation, with a focus on the question of incrementalism and paradigmatic changes. The presentation of the case study of the automotive industry emphasizes a tendency towards incrementalism linked to the persistence of a strong dominant design, i.e. the internal combustion engine, which is continuously improved and creates lock-in effects. We argue that this tendency is mainly due to the difficulty to combine environmental objectives with non-environmental criteria, particularly the price of vehicles and their primary functionalities. The comparison with the chemical industry enables us to concentrate on the question of paradigmatic changes by focusing on green chemistry which opens radically new directions of research. We emphasize that the science-based character of the chemical industry, in particular the role of public-private partnerships in research, as well as the stringency of regulation with product bans, and the public pressure create favourable conditions to a transition towards a new green paradigm. It also shows that the definition of common selected principles by a community of scientific researchers and experts, which combine environmental and economic objectives, is a necessary condition to the development of radical environmental innovations and paradigmatic changes.
Keyword(s):Environmental innovations; technological regime; technological paradigm; environmental regulation; automotive industry; green chemistry
Auteur(s) :Vanessa OLTRA (GREThA), Maïder SAINT JEAN (GREThA)
JEL Class.:Q55; O31; L62; L65

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRETHA (2007)


© GREThA 1999-2017